VAISON LA ROMAINE

5 mars 2015 : En ce jour de grand vent et de températures frisquettes, nous sommes 52 adhérents  à découvrir cette petite ville située dans le Vaucluse, célèbre pour ses vestiges romains et pour sa cité médiévale. Sous l’antique pont romain, coule l’Ouvèze qui sépare la haute ville médiévale du site gallo romain. Celui-ci  s’étend sur les 15 hectares qui ont été dégagés, mais le reste de la cité demeure sous le Vaison actuel.

Nous nous dirigeons vers le site de Puymin où les fouilles archéologiques ont révélé d’immenses et luxueuses demeures gallo-romaines, à l’agencement intérieur très élaboré, aux sols décorés de mosaïques, de marbres, de statues, de bassins et thermes privés. La maison d’Apollon du nom de la tête d’Apollon retrouvée sur le site, s’étend sur 2000 m2 et présente une enfilade de pièces : salles à manger, salles de réceptions, cour. Au centre de la maison, une grande salle d’apparat donne sur le péristyle. Plus loin, un vaste monument devait être un lieu public avec ses portiques qui encadrent un jardin doté d’un grand bassin. Nous déambulons dans la maison à la tonnelle pour atteindre le sanctuaire à portiques. Nous atteignons le théâtre, classé monument historique. Il est le témoin de la prospérité de la ville de “Vasio” et le plus grand édifice qui composait l’ensemble monumental de la cité. Sa construction date probablement du 1er siècle après Jésus Christ. Il peut accueillir 7000 spectateurs. Des galeries couvertes, creusées dans la colline, appelées “vomitoires”, permettent d’accéder aux 32 gradins disposés en hémicycle devant la scène. De la partie réservée aux acteurs, restent les vestiges du mur d’avant scène et des cavités destinées au mécanisme du rideau. Ce rideau de scène était tiré de la fosse par toute une machinerie pour servir de décor. Un gigantesque mur de scène orné de colonnes et de statues fermait l’hémicycle.

Un petit tour au musée archéologique permet de découvrir les statues impériales retrouvées lors des fouilles (statues de l’empereur cuirassé, les empereurs Hadrien, Claude et Domitien). De nombreux objets évoquent la vie quotidienne (outils, bijoux, pièces de monnaie, amphores) et de très belles mosaïques appartenant aux demeures ont été restaurées et mises à l’abri dans ce musée (la mosaïque du paon).

Le site de la Villasse était un quartier riche et très actif de la ville avec ses rues, ses boutiques et son ensemble thermal. De grandes demeures témoignent d’une qualité de vie réservée aux populations aisées. Une grande et large rue constituée de grandes dalles calcaires dessert des boutiques et commerces et permettait de se rendre aux thermes. Aujourd’hui, seules une grande salle et des latrines sont visibles. Plus bas, la maison du buste en argent avec son péristyle et ses nombreuses pièces, son jardin, son ensemble thermal (son vestiaire, sa salle froide, tiède et chaude), représente une surface de 5000 m2 au sol. Un foyer réchauffait l’air qui circulait en sous-sol et dans l’épaisseur des murs. Une autre maison appelée la maison du dauphin, dans laquelle un petit dauphin en marbre a été trouvé, présente plus ou moins la même disposition.

Un arrêt au restaurant permet de recharger les batteries et de partager un moment de détente.

L’après midi est consacré à la visite de la  ville haute ou ville médiévale. Au Moyen Age, les habitants émigrent sur le rocher, à l’abri des remparts et du château fort (château de la Villasse) campé au sommet d’un rocher à pic, construit par les comtes de Toulouse. Nous découvrons de belle portes anciennes, des rues pavées étroites et tortueuses (calades), de superbes fontaines, de belles façades d’hôtels particuliers datant des 16ème et 18ème siècle. L’église cathédrale en pierres de taille avec ses décors médiévaux,  est située à l’aplomb de la falaise et sa base englobe le rempart de la haute ville. Au sommet de la ville haute, le panorama sur Vaison et ses environs est superbe. (le mont Ventoux et les célèbres dentelles de Montmirail)

Aujourdh’ui, après avoir été longtemps délaissées,  les maisons sont restaurées et les artistes, restaurateurs et commerçants reviennent s’y installer.

J’espère que vous avez aimé cette petite ville de Provence où les guides nous ont permis de traverser 2000 ans d’histoire. Peut-être aurez vous l’envie d’y retourner aux beaux jours lors de manifestations culturelles dont le festival de Vaison la Romaine et les choralies qui se déroulent dans ce magnifique théâtre ?

Diaporama de Janine Pares

http://www.kizoa.com/slideshow-maker/d18859799k1219427o1/cc-vaison

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *