MUSEE DUBOUT – PALAVAS

En ce 5 février 2015, nous sommes 45 adhérents courageux prêts à affronter le vent glacial qui nous pousse vers le musée du train et le musée Albert Dubout inaugurés  le 14 juillet 1992, dans la redoute de Ballestras à Palavas.

Albert Dubout est né le 15 mai 1905 à Marseille. Il passe 3 années à l’école des Beaux arts à Montpellier. Il publie ses premiers dessins en 1922,  se spécialise dans le dessin de presse et illustrations d’ouvrages littéraires de grands auteurs français, puis s’oriente vers les affiches de cinéma des films de Marcel Pagnol, des albums, des peintures à l’huile. Il meurt à Saint Aunes en 1976.

En avance sur l’horaire prévu, nous entrons dans cet hangar glacial, où nous découvrons une locomotive et son wagon qui semblent fraichement  repeints. Ce petit train partait de la place de la comédie à Montpellier pour déposer son flot de voyageurs sur les plages de Palavas. Aux murs, de nombreux dessins sur le thème du train relatent l’épopée de la ligne qui a existé entre 1872 et 1968. Les dessins de l’artiste ont pour modèle le tacot qui mène à Palavas  ses centaines de passagers, le déraillement des wagons, les quais bondés,  les scènes burlesques, les accidents, les naufrages.

Puis nous nous dirigeons vers le musée Dubout où nous découvrons  les nombreux dessins de l’ humoriste qui a croqué sous les traits de crayons incisifs et caricaturaux, des scènes de la vie quotidienne, les gens du sud et leur culture, les vacances, les transports, le sport, la société, les chats. Passionné par la foule, il dessine des milliers de personnages qui s’animent sous ses doigts, des entassements d’hommes et de femmes qu’on a du mal à dénombrer, avec des cheveux, nez, coiffures et entourés de quantités d’accessoires en tous genres. Il aime caricaturer la foule, incohérente, débordante, surexcitée. Il a su recréer les loisirs des français avec des plages surpeuplées, des parties de pétanque, des vacances à la campagne, à la mer. Ces innombrables personnages méritent de longues minutes d’observation pour ne pas perdre une miette de l’humeur qu’elles recèlent.

Dubout a adoré dessiner les chats. Il les a tous dessinés, chats déchainés, diaboliques, hérissés, virtuoses, en colère, portant des lorgnons, des rubans. (Dubout adorait les chats : il était toujours entouré d’une horde de chats).

Un de ses thèmes préférés : le petit bonhomme et la grosse bonne femme : une femme plantureuse et autoritaire et un petit bonhomme avec son canotier qui la suit partout.(est-ce son avorton de mari) ?

Tous ces dessins originaux ont tous appartenu à l’artiste. Sa famille prête des œuvres et les renouvelle chaque année.

Dubout est le père de la génération des humoristes de la caricature. Ce dessinateur hors norme a marqué plusieurs générations. Il est considéré par ses pairs comme un des plus grands dessinateurs et humoriste du 20ème siècle. L’exposition ne présente qu’une partie de son œuvre mais nous permet d’apprécier le talent de ce grand artiste.

Voir le diaporama de Janine pour apprécier le fabuleux travail de Dubout

http://www.kizoa.com/slideshow-maker/d18270935k4502903o1/ccalbum-dubout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *