SAINT-MONTAN & Palais des Evêques de BOURG-SAINT-ANDEOL

Pour cette deuxième sortie de la saison, 57 adhérents nous accompagnent  en Ardèche et découvrent ce petit village médiéval de Saint-Montan. Complètement en ruine il y a 40 ans, 9700 bénévoles lui ont redonné vie. Entièrement reconstitué tel qu’il était au Moyen Age avec les matériaux et les techniques d’autrefois, il est aujourd’hui habité par une vingtaine de familles. Ceci, grâce à l’association “Les amis de Saint-Montan” et des milliers de bénévoles venus du monde entier qui ont reconstruit pierre à pierre ce site exceptionnel.                                                                     Au Moyen Âge, c’était un gros bourg qui s’est développé grâce à la proximité du Rhône et sa situation aux confins de routes commerciales desservant Marseille, Puy-en-Velay. Les populations vivaient des plantations de mûriers pour les vers à soie, de la vigne, des oliviers. 3 portes dotées de systèmes de défense permettaient de pénétrer dans la partie médiévale.                     On découvre des petites ruelles caladées, des passages voûtés sous les maisons, des maisons seigneuriales, des escaliers et porches qui mènent au château construit sur son éperon rocheux. Un bâtiment primitif construit au XIIesiècle servait de tour de défense. Au XIVe siècle, il est agrandi avec de nouvelles constructions ayant une vocation résidentielle. Des remparts assurent la protection des maisons. De là haut, une vue exceptionnelle sur le Vivarais et les toits du village.  Nous nous dirigeons ensuite vers la petite église Sainte Marie Madeleine construite en bas du vieux bourg. Elle possède de  jolis vitraux et un tableau restauré qui rappelle un épisode de la vie de Saint-Montan. Le village est classé village de caractère depuis 1998. Nous sommes surpris par l’ampleur, la qualité des réalisations et la belle unité de sa construction. Bravo à tous ces passionnés qui ont su faire revivre ce village.  Francette

Départ pour  Bourg-Saint-Andéol où notre déjeuner sera servi dans le “grenier d’abondance” du palais des évêques.

Visite du Palais des évêques de Bourg-Saint-Andéol                          Un peu d’histoire pour vous présenter le palais des évêques :

  • Au début du XIIIesiècle (1218) l’évêque de Viviers fait l’acquisition du château des seigneurs de Bourg Saint-Andéol pour en faire le palais des évêques
  • Au XIVe siècle le palais des évêques devient palais épiscopal.
  • En 1450 la salle de banquet et les grandes cuisines sont construites. Elles restent aujourd’hui toujours fonctionnelles. Il est possible de participer à un banquet médiéval éclairé à la bougie et au feu de cheminée, le tout accompagné de troubadours.
  • Au XVIIe siècle, l’évêque Louis-François de la Baume de Suze fait aménager dans sa chambre un magnifique plafond iconographique. Dans une de ses chambres, il y recevra le cardinal de Mazarin.
  • Au XVIIIe siècle, le palais abrite le petit Séminaire réputé pour ses études de philosophie.
  • Au XIXe siècle, le petit Séminaire ferme définitivement en 1852. L’ancien palais est vendu en 1854 à la congrégation des Sœurs. Elles y resteront 150 ans jusqu’à la fermeture de leurs écoles en 1998. Durant cette période, de nombreuses pièces, sols, annexes seront cimentées.
  • Aux XXe et XXIsiècles, le palais des évêques devient monument historique (1946). Le plafond de la chambre épiscopale devient mobilier historique (1973). En 2000, le bâtiment est vendu à un particulier. Une association est créée. La restauration débute rapidement.
  • La chapelle, laissée à l’abandon par la congrégation des sœurs, est restaurée sous l’impulsion du maître René Margotton, élève du peintre Fernand Léger en 1948.
  • Le Palais, composé de plusieurs niveaux, comprend 103 pièces à restaurer. Le propriétaire estime terminer la restauration du rez-de-chaussée d’ici 2 à 3 ans.                                                           Philippe Saingier  

Ce palais, classé monument historique depuis 1948, est un vaste édifice chargé d’Histoire. Devenu propriété privée  en 2000, le propriétaire aidé d’une équipe de bénévoles “le palais des évêques” mène des campagnes de restauration avec le souci constant du respect de l’identité du lieu et de son histoire afin de lui redonner ses lettres de noblesse.                               Je vous invite à regarder la vidéo sur le site du palais des évêques, dans la rubrique Presse, et voir le petit film de 18 mn, passé dans l’émission “Des racines et des ailes” qui retrace tout le travail de restauration du palais.         Francette

En cliquant sur la photo:
1. Vous accédez à l’album photo sur Google Photos
2. Cliquez sur la première photo  pour démarrer le diaporama.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *