Abbaye de Cassan – les écluses de Fonseranes

Sortie du 16 mai 2019
Le matin nous commençons par la visite du château abbaye de Cassan.
Après le rituel passage aux toilettes, le guide  arrive et nous regroupe dans le jardin du cloître d’où nous voyons la lanterne de l’espérance. Nous nous sommes concentrés sur ses propos. Le prieuré a été édifié autour d’une source. L’histoire du château débute en 1066 avec 5 chanoines venus du chapitre de Béziers. Sous la direction de Guiraud, le Prieuré acquiert en 15 ans notoriété et richesse par les dons. L’église sera consacrée en 1115.
Au XIIIeme siècle, Le château abbaye de Cassan est rattaché au Saint -Siège et se donne à la couronne de France puis en 1671 est rattaché à l’abbaye Sainte Geneviève de Paris.
Les chanoines dont le nombre s’est restreint, furent chassés à la Révolution. De nombreuses histoires galantes s’y étaient tramées .
Devenu un centre d’apprentissage, le château devient privé en 1995.
La visite intérieure commence par l’herboristerie, puis la cuisine, le grand escalier, la salle à manger, le salon bibliothèque, le grand salon de musique et la chambre de l’évêque .
Puis, un tour dans le jardin sur trois niveaux pour voir l’ensemble de la façade de 65 mètres de long et ses 57 fenêtres. Au fond du jardin, un pavillon de billard est construit pour les loisirs de la communauté religieuse.
Nous finissons par l’église. Au XIIe siècle, celle-ci avait un clocher côté nord, lequel a été détruit après la révolution. A l’origine, elle ne se terminait pas en abside unique mais par une abside principale flanquée au nord et au sud de deux toutes petites absidioles, symbole de la sainte trinité. La nef unique jette sa voûte sur 11,40 mètres de portée et sur 43 mètres de long ! La clef de voûte culmine à 15 mètres.
Nous reprenons le car pour rejoindre le parking des écluses de Fonseranes. Après un petit chemin piétonnier, nous montons sur la péniche “cap au sud” afin de naviguer sur le canal du midi.
Un buffet nous attend et chacun a pu se restaurer dans une ambiance sympathique.Tout en naviguant, nous découvrons les  écluses de Fontseranes.
Paul Riquet a offert à Béziers cet ouvrage qu’il a baptisé « escalier de Neptune ». A l’origine, il y avait  9 écluses sur 300 mètres, avec un dénivelé de 21,36 mètres : seules 7 écluses sont encore en service. Elles ont une forme ovoïde afin de mieux résister à la puissance des eaux bouillonnantes.
Nous en avons franchi 6 avant d’emprunter le pont canal construit en 1858 : large de 28 mètres et  long de 240 mètres. De ce pont la vue sur Béziers et la cathédrale est magnifique.
Une petite visite dans le centre de  Béziers récemment rénové  termine cette belle journée bien réussie.
Danielle
Diaporama de RPL : Cliquez sur la photo
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *